Bourgely - Books - Halim
All
x
Halim
2005-12-09

Ce soir. J’ai réussi à négocier les quelques 33 ans que ma barbe a pris pour virer du noir au blanc poivré.
Il y a 33 ans, je suis parti en France en laissant Halim Jurdak sur le tarmac des Beaux-Arts. 
Mais, j’ai emporté avec moi son leitmotiv : « il y a de la qualité ».
Ce soir, je retrouve la qualité et son géniteur.
Halim Jurdak, tu as déclenché une nostalgie aigue. Tu m’as rappelé Paul Guiragossian. Et retrouvés, les meilleurs souvenirs.
On était des mines de plomb. Vous étiez le papier Canson.